Mieux communiquer en français écrit

« Malaisant » : néologisme ou bon vieux terme oublié?

twitter facebook linkedin
« Malaisant » : néologisme ou bon vieux terme oublié?

On rencontre de plus en plus souvent le terme « malaisant » dans les réseaux sociaux et, maintenant, dans les médias généralistes. Il décrit une attitude, une photo, un spectacle, un commentaire ou une intervention qui provoque l'embarras ou rend tout simplement mal à l'aise. 

Voilà que la Banque de dépannage linguistique (BDL) vient de publier une fiche fouillée sur l'origine et l'histoire de ce terme, qu'un seul dictionnaire papier grand public répertorie actuellement.

On y apprend qu'il ne s'agit pas d'un néologisme, mais plutôt d'un adjectif qui était tombé dans l’oubli, alors qu'un Littré le mentionnait dès le 19e siècle.

Plus de détails ici : http://bit.ly/2pjxxdz.

Source de l'illustration : http://bit.ly/2pjkgBQ 

Lire la suite

30 000 Français(es) ont immigré au Québec de 2005 à 2014

twitter facebook linkedin
30 000 Français(es) ont immigré au Québec de 2005 à 2014

C'est ce que révèle le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion du Québec dans la publication Portraits régionaux 2005-2014 - Caractéristiques des immigrants établis au Québec et dans les régions en 2016.

Plus de 15 000 d'entre eux se sont établis dans la région de Montréal, et 3500 dans la région de la Capitale-Nationale.

Entre 200 000 et 400 000 personnes auraient quitté la France pour s'établir aux États-Unis et au Canada depuis 20 ans.

Par ailleurs, l'illustration permet de constater que, depuis le début des années 2000 :

  • la France continue d'être l'un des trois principaux pays d'origine des immigrants s'établissant au Québec;
  • le pourcentage d'immigrants connaissant le français a augmenté considérablement, passant de 51 % à 63 %.

Source de l'illustration : Radio-Canada

Lire la suite

Testez vos connaissances de la Saint-Valentin

twitter facebook linkedin
Testez vos connaissances de la Saint-Valentin

1.  Avez-vous choisi votre (valentin ou Valentin?) et votre (valentine ou Valentine)?

2.  Comment s'écrit le nom du patron des amoureux : Saint-Valentin ou saint Valentin?

3.  À part de désigner la personne à qui on souhaite une bonne Saint-Valentin, que désigne le nom valentin?
a)  La carte de voeux transmise à l'occasion de cette fête?
b)  Un petit poème amoureux?

Cliquez sur Lire la suite pour voir les réponses : [...]

Lire la suite

Il fait 10 degrés « sous zéro », « en bas de zéro » ou « au dessous de zéro »?

twitter facebook linkedin
Il fait 10 degrés « sous zéro », « en bas de zéro » ou « au dessous de zéro »?

Comme d'autres ouvrages de référence, le Multidictionnaire de la langue française considère sous zéro et en bas de zéro comme des formes fautives pour exprimer la température hivernale. L'auteure recommande d'utiliser plutôt « Il fait 10 degrés au-dessous de zéro » ou « Il fait moins 10 degrés ».

Voici que l'Office québécois de la langue française (OQLF) vient de publier une nouvelle fiche sur le sujet dans la Banque de dépannage linguistique. On y apprend que :

- « [,,,] rien ne justifie que l’on condamne sous zéroCette formule est attestée depuis le 18e siècle et elle est utilisée par certains lexicographes depuis le 19siècle. [...] Une recherche effectuée notamment dans la presse confirme que le tour est largement usité dans toute la francophonie. »

- « Rien non plus ne justifie la condamnation de la locution en dessous de zéro (sans trait d’union). »

 la locution en bas de zéro, tout comme son opposé en haut de zéro, « ne semble pas usitée dans la langue générale, du moins les dictionnaires contemporains ne la décrivent pas dans ce contexte. En bas de zéro est souvent senti comme relevant d’un usage plus familier au Québec. Dans un registre soigné, il est recommandé de lui préférer les autres formules mentionnées. »

Plus de détails ici : http://bit.ly/2kh4Col

Source de l'illustration : Centre communautaire Hochelaga.

Lire la suite

« Parlez-moi-z-en-pas! »

twitter facebook linkedin

« La place des pronoms dans la conjugaison d'un verbe à l'impératif? Parlez-moi-z-en pas! »

Voilà une des règles du français pour laquelle on remarque de grandes différences entre l'oral et l'écrit.

- « Cet objet nous appartient : rendez-nous-le. »

- « Quand voulez-vous que nous livrions vos électroménagers? » 
- « Livrez-nous-les jeudi prochain. »

- « Aurais-tu une idée où je pourrais stationner ma voiture? »
- « Laisse-moi-la, je m'en occupe. »

À l'oral, ces tournures sont très fréquentes.
Pourtant, elles ne respectent pas les règles de la grammaire.

Phrase affirmative 
À l'écrit, lorsqu'un verbe à l'impératif est employé avec deux pronoms, celui qui est complément direct se place immédiatement après le verbesuivi du pronom complément indirect

Ce qui donne : [...]

 

Lire la suite
  • Modes de paiement

    Nous acceptons le paiement par cartes de crédit ou par PayPal. (Évidemment, vous pouvez aussi payer par chèque ou par dépôt direct.)

     

  • Écrivez-nous

    Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ou recevoir une offre de service ?

    Cliquez ici

  • Abonnez-vous

    Recevez gratuitement par courriel nos petits tests de français écrit et d'autres renseignements sur nos formations.

    Soumettre
Suivez-nous sur les réseaux sociaux facebook twitter
Nos formations